PRÉSENTATION DES INTERVENANTS

PRÉSENTATION DES INTERVENANTS

Cliquez sur le nom du conférencier pour lire sa biographie.



Le p. Raniero Cantalamessa, de l'Ordre des Frères Mineurs Capucins, est né à Colli del Tronto (AP) le 22 juillet 1934. Ordonné prêtre en 1958, il est diplômé en théologie à l’université de Fribourg, Suisse, et en littérature classique à l'Université catholique de Milan.
Déjà professeur d'Histoire des origines chrétiennes et directeur du Département des Sciences Religieuses de l'Université du Sacré-Cœur de Milan, il est membre de la Commission Théologique Internationale de 1975 à 1981 et, pendant douze ans, membre de la Délégation Catholique pour le Dialogue avec les Églises Pentecôtistes.
En 1979, il quitte l'enseignement pour se consacrer à plein temps au ministère de la Parole. Il est nommé Prédicateur de la Maison Pontificale par Jean-Paul II en 1980 et confirmé dans cette fonction par Benoît XVI en 2005, ainsi que par le pape François en 2013. À ce titre, il offre - pendant l'Avent et le Carême - une méditation hebdomadaire à la Curie Romaine en présence du Pape, de cardinaux, évêques, prélats et supérieurs généraux d'ordres religieux. Il est invité à prêcher dans de nombreux pays du monde, souvent aussi par des frères d'autres dénominations chrétiennes.
Outre les livres scientifiques écrits en tant qu'historien des origines chrétiennes, sur la christologie des Pères, la Pâque dans l'Église primitive et autres thèmes, il a publié de nombreux autres ouvrages de spiritualité, fruits de ses prédications à la Maison pontificale, qui ont été traduits en une vingtaine de langues.
Le 28 novembre 2020, il est créé cardinal par le pape François, choisissant de ne pas être consacré évêque, et gardant son habit de capucin. Il connaît le RCC depuis 1977 lorsqu'à Kansas City, lors d'un grand rassemblement, il a été profondément touché par la présence vivante du Saint-Esprit et a reçu le baptême dans l’Esprit Saint.
À la naissance de CHARIS, le pape François l’a nommé assistant ecclésiastique.




Né en 1967, marié à Carina, il a 2 enfants. Il est impliqué dans des activités industrielles. Il a étudié la psychologie, le conseil pastoral et la logothérapie. Il a rejoint le RCC en 1985. Il a été coordinateur du RCC à Buenos Aires et vice-président de la Fraternité catholique. Responsable des mouvements, associations et communautés de la Conférence épiscopale d'Argentine. Membre exécutif du CRECES (Communion renouvelée des évangéliques et des catholiques dans le Saint-Esprit). Le 7 mai 2021, il a été nommé modérateur de CHARIS ad interim par un décret du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie.




Laïc mexicain, né en 1947. Marié à Susan à Cana de Galilée, Israël, en 1981. Baptisé dans le Saint-Esprit en 1971.
Membre de l'ICCRS de 1995 à 2000. Prédicateur dans 59 pays, dont le Vatican, Québec - Canada pour le Congrès Eucharistique international, le Stade Olympique de Rome en 2016 pour le rassemblement international du RCC et de nombreux autres pays. Il est l'auteur de 53 livres traduits en 12 langues. Il a fondé en 1980 l'école Saint-André pour l'évangélisation, qui a 2000 écoles dans le monde entier avec la même vision, le même programme, la même méthodologie, dont le but est de former de nouveaux leaders pour la nouvelle évangélisation. Invité personnel du pape Benoît XVI, il a participé au Synode des évêques de 2012.
Il est membre du Service International de Communion CHARIS depuis 2019 et coordinateur de la Commission pour le baptême dans l'Esprit Saint de CHARIS.




Michelle Moran vit à Londres avec son mari Peter. Tous deux sont cofondateurs de la Communauté catholique de Sion pour l'évangélisation.
Michelle a été jusqu'en 2017 présidente de l'ICCRS (International Catholic Charismatic Renewal Services) et, à ce titre, a voyagé dans le monde entier pour prêcher lors de divers événements organisés par le RCC. En 2016, elle a été nommée par le pape François, avec Pino Scafuro, responsable de la création d'un Service unique international pour le courant de grâce, qui est désormais CHARIS.
Elle a été membre du Conseil pontifical pour les laïcs de 2008 à 2016.
Michelle s'est engagée à former la prochaine génération de leaders au sein du RCC.




Marié à Shanelle, il a 3 enfants mariés et 11 petits-enfants. Depuis 1973, Shayne a occupé divers rôles de leader au sein du Renouveau Charismatique Catholique, lors de grands rassemblements de prière, au sein de la Communauté Emmanuel de Brisbane (dont il a été le modérateur pendant 15 ans), et est actuellement Coordinateur du Service National de Communion. Il a été secrétaire de Brian Smith (cofondateur de la Fraternité Catholique) pendant dix ans, et membre de longue date de l'exécutif de la Fraternité catholique. Il a contribué à soutenir des groupes et des communautés du Renouveau charismatique catholique en Asie du Sud-Est et en Afrique de l'Est. Shayne est le directeur exécutif fondateur de NET Ministries en Australie. Depuis 2019, il est membre du Service International de Communion CHARIS et coordinateur de la Commission pour les Communautés de CHARIS.




Est marié depuis 30 ans à Fernanda, coordinatrice pastorale et conseillère familiale, et ils ont deux enfants. Il s'est formé à la catéchèse au Séminaire Catéchétique de Buenos Aires. Il est professeur de sciences religieuses et est diplômé en Administration et Gestion de l'Éducation de l'Université nationale de San Martin et du Conseil supérieur de l'enseignement catholique.
Depuis l’adolescence, il travaille dans le domaine de l'éducation et de l'évangélisation, et a été coordinateur d'éducation pastorale pendant 24 ans.
Il a été coordinateur diocésain du Renouveau charismatique. Il prêche des retraites sur la spiritualité charismatique dans différentes régions et par le biais des médias.
Avec son épouse, il a été membre du Secrétariat national pour la famille de la Conférence épiscopale argentine. Il a été coordinateur de la pastorale des jeunes et des vocations et a organisé la participation de groupes de jeunes à la JMJ 2011 à Madrid et à la JMJ 2013 à Rio de Janeiro.
Depuis 2007, il travaille aussi pour les cours Alpha et Famille, il est le vice-président du comité exécutif en Argentine.
Sa première expérience de rencontre personnelle avec Jésus a eu lieu quand il avait 15 ans. À 17 ans, il a commencé à participer au Renouveau charismatique catholique, jeune pionnier, membre de la première équipe de coordination diocésaine des diocèses de Lomas de Zamora et Avellaneda-Lanus. Il a participé à de nombreuses initiatives, comme Evangélisation 2000, aux débuts de Banuev ; il a fondé des groupes de prière et des assemblées, l'Ecole des Serviteurs. Il a organisé de nombreux événements d'évangélisation de masse, ainsi que des séminaires de vie et croissance dans l'Esprit dans de nombreuses paroisses.
Depuis 1989, il est membre de la communauté charismatique d'Alliance « Vivre avec Dieu ».




Sœur Nathalie Becquart, Xavière, est née à Fontainebleau (France) en 1969.
Diplômée de l'École des hautes études commerciales de Paris (HEC Paris), elle a étudié la philosophie et la théologie au Centre Sèvres - Facultés Jésuites de Paris, la sociologie à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) de la même ville et s'est spécialisée en ecclésiologie avec une recherche sur la synodalité à la Boston College School of Theology and Ministry (USA).
En 1995, elle entre à l'Institut La Xavière, Missionnaires du Christ Jésus. En 2005, elle y prononce ses vœux perpétuels.
Elle a été directrice du Service national pour l'évangélisation des jeunes et pour les vocations de la Conférence des Évêques de France (de 2012 à 2018) puis consultante auprès du Secrétariat général du Synode des évêques (depuis 2019).




Né le 28 novembre 1964 à Milwaukee, aux États-Unis, d'une mère française et d'un père hongrois. Il est citoyen français et américain. Depuis 1987, il est membre de la Communauté du Chemin Neuf, où il a été ordonné prêtre en 1997. Il a obtenu à la fois une agrégation de philosophie (équivalent d'un doctorat de recherche dans le système français) et un doctorat en théologie. Depuis 2014, il est professeur de théologie à l'Université Pontificale Grégorienne. Depuis septembre 2017, il est directeur du « Centre Cardinal Bea » pour les études juives et les relations judéo-chrétiennes à l'Université Grégorienne. Engagé dans la pastorale des jeunes et la pastorale des couples et des familles, ainsi que dans la prédication et l'accompagnement des exercices spirituels. Responsable des activités pour les jeunes de la « Commission pour le grand Jubilé de l'an 2000 » (Rome, 1999-2001). Il s'occupe également de soutenir les personnes handicapées et les sans-abris. Élu au Conseil de la communauté du Chemin Neuf en 2016.
Il est actuellement membre du Service International de Communion CHARIS, ainsi que membre de la Commission pour l'unité des chrétiens.




Mariée et mère de deux filles, Linda Ghisoni est née à Cortemaggiore (Piacenza) en 1965.
Elle a obtenu un Vordiplom en philosophie et théologie à l'Eberhard-Karls-Universität de Tübingen (1991) ; un doctorat en droit canonique à l'Université Pontificale Grégorienne (1999) ; un diplôme de juriste de la Rote au Studium rotale du Tribunal de la Rote romaine (2002) et un diplôme en Pratique administrative à la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements (1994).
De 2013 à 2016, elle a collaboré avec le Conseil pontifical pour les laïcs dans le cadre d'études spécialisées concernant les laïcs dans l'Église.
Le 7 novembre 2017, elle a été nommée par le pape François sous-secrétaire du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie.
En 2018, elle a été nommée par le Saint-Père consulteur de la Congrégation pour la doctrine de la foi et commissaire pour la dissolution des mariages in favorem fidei.
Auteur de publications scientifiques dans le domaine du droit canonique, elle est depuis 2011 professeur invité à la Faculté de droit canonique de l'Université pontificale grégorienne.




Né en 1961 en France, marié à Anne depuis plus de 30 ans, il a quatre enfants adultes. Il est titulaire d'un master en ingénierie d'IMT Atlantique (1984) et d'une thèse de doctorat en éducation (2004). Membre de la communauté Fondacio, il a été directeur de l'IFF Europe (Institut de Formation - Fondacio en Europe) de sa fondation en 1989 à 2009. Il est actuellement modérateur de Fondacio. Il est membre du Service International de Communion CHARIS et coordinateur de la Commission pour la Promotion Humaine.




Né en 1958, il a grandi en Afrique du Sud. Il est diplômé en économie et en droit. Il s'est ensuite installé aux États-Unis et a rejoint la communauté People of Praise et sa Fraternité. Ordonné prêtre dans l'archidiocèse de Portland en juin 2001, il est devenu Vicaire général, modérateur de la Curie en 2013. Nommé évêque auxiliaire en 2014 par le pape François, il siège actuellement aux comités de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis sur l'œcuménisme, le mariage et la vie familiale, les affaires canoniques et l'Afrique. Il est impliqué dans plusieurs projets et ministères œcuméniques. Il est membre du Service International de Communion CHARIS, membre de la Commission sur l'unité des chrétiens de CHARIS et consultant en droit canonique de CHARIS.




Marié à Elsamma, 4 enfants. Baptisé dans l'Esprit Saint en 1982, il a été appelé à la gouvernance du RCC en 1991.
Auparavant, il était coordinateur des Delhi Crusaders (un ministère d'intercession), responsable du groupe de prière à Delhi (jusqu'en 1994), président du comité de service de l'archidiocèse de Delhi (1994-2000), coordinateur du réseau national d'intercession en Inde (1995-2001), membre du comité de service national du RCC en Inde (1995-1998) et responsable de ce même comité (2001-2016). Cyril a été membre du Conseil de l'ICCRS de 2004 à 2007 et a occupé le poste de vice-président du Conseil de l'ICCRS de 2007 à 2015. Depuis 2015, il est coordinateur du cours de formation à l’intercession (ITC) de l'ICCRS. Il a été président du sous-comité de l’ICCRS pour l’Asie-Océanie (ISAO) de l'ICCRS à partir de 2006. Il est membre du Service International de Communion CHARIS et coordinateur de la Commission pour l'intercession de CHARIS.




Nicholas Glyn Paul Gumbel, connu sous le nom de Nicky Gumbel, est un prêtre anglican anglais et auteur de tradition évangélique et charismatique. Il est né le 28 avril 1955 à Londres, en Angleterre. Il a étudié le droit au Trinity College de Cambridge, où il a obtenu une licence en arts. Il s'est converti au christianisme pendant ses études universitaires en 1974.
Il est connu comme le concepteur du cours Alpha, une introduction de base au christianisme soutenue par les églises de nombreuses traditions chrétiennes. En 2007, l'université du Gloucestershire lui a décerné un doctorat honorifique en reconnaissance de son importante contribution à l'Église au sens large par le biais d'Alpha.
En 1990, il a pris la direction du cours Alpha qui existait depuis 1977. Sous sa direction, le cours a été transformé, passant d'un cours destiné aux nouveaux chrétiens à un cours destiné principalement aux personnes extérieures à l'Église qui ne se considèrent pas comme chrétiens. Gumbel est le visage public du cours, décrit par James Heard comme une sorte de « leader charismatique ».
Il est l'auteur d'un certain nombre de livres liés au cours Alpha, dont « Les questions de la vie », qui s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires. Élu « livre chrétien de l'année » en 1994, il a été publié en 48 langues.




Austen Ivereigh (né le 25 mars 1966) est un journaliste catholique du Royaume-Uni, auteur, commentateur et biographe du pape François. Ancien rédacteur en chef adjoint de The Tablet, puis directeur des affaires publiques de l'ancien archevêque de Westminster, le cardinal Cormac Murphy-O'Connor, il apparaît fréquemment dans des émissions de radio et de télévision pour commenter des sujets concernant l'Église.
Ivereigh a été l'un des fondateurs et coordinateurs de Catholic Voices, La voix des Catholiques, qui forme les personnes à défendre la cause de l'Église catholique dans les médias.




P. James Mallon est né en Écosse. Sa famille s’est installée à Halifax, en Nouvelle-Écosse, au Canada, en 1982. Après avoir étudié au Christ the King Seminary en Colombie-Britannique et au St. Augustine's Seminary à Toronto, il a été ordonné prêtre en 1997.
Il est aujourd’hui curé de paroisse en Nouvelle-Écosse. Il est le fondateur du Divine Renovation Ministry et l'auteur de Manuel de survie pour les paroisses, destiné aux paroisses qui cherchent à cultiver des communautés de foi vibrantes et dynamiques centrées sur les disciples missionnaires.
Ce message a résonné dans le cœur de dizaines de milliers de pasteurs et de laïcs à travers le monde. Il les a inspirés et poussés à agir et à chercher de l'aide pour transformer leur propre communauté de foi. C’est pour répondre à leurs besoins que le Divine Renovation Ministry a été créé.
En 2019, le père James a écrit avec Ron Huntley Réveillez votre paroisse, livre inspirant et pratique sur Alpha comme outil puissant d'évangélisation et de formation de disciples. Le dernier livre du père James, Au-delà de la paroisse, propose une analyse stimulante des défis auxquels l'Église est confrontée, ainsi que des outils pratiques qui aideront les responsables des paroisses et des diocèses à assurer le renouveau des paroisses.



Nicholas Knyvett Lee (né en 1954) est un prêtre anglican anglais et un écrivain. Il est vicaire associé à Holy Trinity Brampton dans le diocèse de Londres. Avec sa femme, Sila, il est le fondateur de Relationship Central, organisation qui supervise le cours sur le mariage, le cours de préparation au mariage, le cours sur l'éducation des enfants et le cours sur l'éducation des adolescents. En 2016, 7 000 cours distincts étaient dispensés dans 127 pays, en 46 langues différentes.
Lee a étudié l'anglais au Trinity College, à Cambridge. Il a ensuite étudié la théologie pour se préparer à être ordonné dans l'Église d'Angleterre à Cranmer Hall, Durham. Il a été ordonné prêtre en 1986, devenant vicaire, puis vicaire associé, de Holy Trinity Brampton, aujourd'hui l'une des plus grandes églises anglicanes du Royaume-Uni.
Lee a rencontré sa femme, Sila, à l'âge de 18 ans dans le port de Swansea alors qu'il attendait un ferry pour l'Irlande. Ils se sont mariés en 1976 et ont quatre enfants.
L'organisation Relationship Central a commencé par "The Marriage Course" en 2005, une série de sept sessions conçues pour aider les couples à investir dans leur relation et à construire un mariage solide. Le cours s'adresse aux couples qui cherchent un soutien pratique pour renforcer leur relation. Le cours est conçu pour aider les couples à construire une base solide, à apprendre à communiquer plus efficacement et à bien résoudre les différends. Le "Marriage Course" a été adopté par l'armée britannique et une session supplémentaire sur la séparation forcée (par exemple à la suite d'un déploiement opérationnel) a été ajoutée par un couple de militaires travaillant en coopération avec Relationship Central.
La série de cours s'est élargie pour inclure : le cours de préparation au mariage, le cours pour les parents de jeunes enfants et le cours pour les parents d'adolescents.



Patti Gallagher Mansfield a participé à l’historique « week-end de Duquesne » de février 1967 qui a marqué le début du Renouveau Charismatique dans l'Église catholique. Dès les premiers jours du Renouveau, elle a exercé un leadership par l'enseignement, l'écriture et le ministère pastoral. Patti a participé à des conférences et des retraites pour laïcs et prêtres dans le monde entier. Depuis cinquante ans, elle proclame la grâce du baptême dans l'Esprit sur les cinq continents.




Charles est marié à Sue et ils ont quatre enfants, six petits-enfants et un arrière-petit-enfant. « Lorsque nous nous sommes mariés, se rappelle Charles, ma foi, enseignée par les Jésuites, était purement intellectuelle et Sue, du haut de sa sagesse de jeune scientifique, avait décidé que Dieu n'existait probablement pas ; elle avait donc abandonné sa foi anglicane et était devenue athée.
Nous sommes tous deux parvenus à une foi vivante en 1976 par le biais d'un groupe œcuménique et avons été baptisés dans le Saint-Esprit. Chacun de notre côté, nous avons senti que le Seigneur nous encourageait à "fleurir là où nous étions plantés", aussi Sue est-elle retournée à ses racines anglicanes tandis que j’embrassais ma foi catholique nouvelle-née. »
En 1976, il a été président du Comité de Service National Anglais pour le RCC, puis pendant 10 ans président de l'ICCRS (Le Service International du Renouveau Charismatique Catholique).
En 1999, il a succédé au révérend Michael Harper à la présidence de l'ICCOWE, le Conseil Charismatique International pour l'Évangélisation Mondiale, devenu aujourd'hui l’ICC, organisme œcuménique qui promeut la coopération et l'unité entre les églises. Depuis 2004, il est le seul membre non pentecôtiste du Cabinet du Centenaire d’Azusa Street.
Il a écrit six livres chrétiens et a servi dans un grand nombre d'organismes chrétiens et d'organisations au fil des ans, dont beaucoup sont activement engagés dans la construction de l'unité entre les églises.




Né à Santa Fe, en Argentine, le 5 mars 1965, il est médecin, informaticien, administrateur d'entreprise, professeur, théologien et prêtre catholique argentin.
Durant sa jeunesse, il a découvert sa vocation religieuse, ce qui l'a conduit à entrer au séminaire métropolitain de Notre-Dame de Guadalupe à Santa Fe, où il a fait ses études. Il a finalement été ordonné prêtre le 30 septembre 1990 par l'archevêque métropolitain de l'époque, "Monsignor" Edgardo Gabriel Storni (†).
Pendant toutes ces années, il a complété sa formation dans de nombreuses institutions universitaires. Il a obtenu un diplôme en informatique appliquée à l'Universidad Nacional del Litoral, située à Santa Fe. Il s'est ensuite rendu en Europe, où il a obtenu une maîtrise en administration des affaires et en sciences de la gestion (MBA) à l'Université polytechnique de Madrid, et un diplôme en théologie fondamentale et dogmatique à l'Université pontificale de la Sainte-Croix à Rome ; sa thèse portait sur la théologie de la communication.
Sur le plan pastoral, il a été curé de paroisse, délégué du doyen pour la pastorale des jeunes et la pastorale universitaire ; il a été secrétaire exécutif de la commission épiscopale pour la pastorale universitaire et conseiller en informatique auprès du secrétariat général de la Conférence épiscopale argentine (CEA) ; il a été secrétaire exécutif du bureau des systèmes du Conseil épiscopal latino-américain (CELAM) dans la ville de Bogotá (Colombie) ; et enfin, coordinateur technique du réseau informatique du Réseau informatique de l'Église en Amérique latine (RIIAL). Il a également été professeur à l'Institut théologique pastoral pour l'Amérique latine (ITEPAL) à Bogotá.
Depuis quelque temps, il exerce son ministère pastoral au Saint-Siège, en tant que premier Secrétaire Général du Secrétariat pour la communication, récemment créé. Au Saint-Siège, il collabore également avec la Sacrée Congrégation pour le Clergé et le Conseil pontifical pour les communications sociales.
En même temps, il est conseiller du Réseau informatique de l'Église en Amérique latine (RIIAL) ; président du Centre de formation et de développement de Notre-Dame de Guadalupe pour l'Amérique latine ; professeur à la Faculté des communications de l'Université pontificale de la Sainte-Croix et professeur invité de téléformation à l'Université pontificale Grégorienne.
Il a récemment obtenu un doctorat en ingénierie biomédicale de l'Université polytechnique de Madrid.




Joël Pralong est né à Salins, au cœur du Valais, en Suisse.
C'est en travaillant comme infirmier dans un hôpital psychiatrique qu'il a ressenti l'appel à la prêtrise.
Après trois ans de formation d'infirmier psychiatrique et deux ans de formation pratique, il entreprend des études de théologie à Fribourg.
Cette vocation d'aide et d'attention aux autres, il la poursuit aujourd'hui en s'intéressant à toutes les questions qui se situent à la frontière entre psychologie et spiritualité.
Ordonné prêtre en 1984, il a été nommé vicaire puis curé dans plusieurs paroisses du canton.
En 2007, il a développé une passion pour l'écriture, avec le désir de partager sa foi en Dieu et en l'homme. Ses nombreuses publications sont le fruit de ses réflexions, tirées de son expérience humaine et pastorale et éclairées par divers autres auteurs. Dans ses livres, il exprime sa certitude que le Dieu de Jésus-Christ, loin d'enfermer l'homme dans des règles morales, lui offre, au contraire, un authentique chemin de libération et de guérison intérieure.
Il s'intéresse aux voies spirituelles qui aident les gens à grandir et à devenir pleinement eux-mêmes, avec leurs défauts, leurs faiblesses et leurs fragilités. Le Père Joël Pralong a été supérieur du Séminaire du diocèse de Sion pendant sept ans. Il poursuit sa mission d'aumônier de la basilique de Valère et de prédicateur de retraites et de conférences.





Jean-Luc Moens est belge, marié à Anne en 1974 avec qui il a 7 enfants et 11 petits-enfants. Il est titulaire d'un doctorat en mathématiques. Il a reçu le baptême dans le Saint-Esprit au début des années 1970.
Membre de la Communauté de l'Emmanuel, associé à son gouvernement depuis plus de 30 ans, il a été rédacteur en chef du magazine IL EST VIVANT, et président de l'ONG FIDESCO. Il a également été membre du dicastère Cor Unum (Vatican) de 2007 à 2016. Secrétaire du Comité exécutif de la Fraternité catholique 2015-2019.
Il a été le premier modérateur de CHARIS. Le cardinal Suenens, archevêque de Malines-Bruxelles, était son évêque. Jean-Luc a fait sa connaissance personnelle en 1973, lorsqu'il a rejoint le Renouveau charismatique.



Le pasteur Tosini est un ministre ordonné. Il a fondé une église, ainsi qu'une école primaire et secondaire. Il a exercé son ministère dans un certain nombre de pays en tant qu'enseignant biblique auprès de pasteurs. Il est le fondateur de l'initiative Jean 17. L'initiative Jean 17 se concentre sur la réconciliation relationnelle.
Joe est convaincu que la table, qui représente le lieu où nous nous réunissons pour entretenir notre vie naturelle, devrait être le lieu où nous commençons à réduire les clivages sur ce qui entretient nos vies spirituelles.
À la table, nous écoutons le cheminement de foi de chacun, puis nous prions ensemble. Sur cette base, des amitiés se forment.
Regarder les pieds plutôt que la tête est la leçon que Jésus nous a donnée lorsqu'il s'est réuni avec ses disciples et leur a lavé les pieds. Ce mouvement est né en 2015, et maintenant Tosini et 19 autres membres fondateurs ont écrit leur brève histoire dans un livre intitulé John 17 : The Heart of God.
Son message est tout à fait en phase avec la pensée du pape François. Leur espoir est que leur témoignage puisse attirer "beaucoup d'autres personnes au Christ et que leur expérience de communion puisse inspirer de plus en plus d'évangéliques, de pentecôtistes et de catholiques à se redécouvrir les uns les autres."
Il est l'auteur des livres :
"N'y a-t-il pas une cause ?" Au-delà de la déception d'un christianisme sans but.
"Elle m'a appelé papa"
L'espoir d'une relation dans un monde brisé".
"Jean 17 Le cœur de Dieu".
Joe est marié, a 5 enfants et 4 petits-enfants.



Le père César Alejandro Pluchinotta, né en Argentine, vit en Italie, il est prêtre diocésain et psychologue ; il est spécialisé dans la théologie de la vie spirituelle. Il est impliqué dans le Renouveau charismatique catholique depuis son enfance, soit depuis plus de 40 ans. Serviteur responsable du groupe du RCC « Tu es Pierre » dans la paroisse pontificale Sainte-Anne au Vatican.  Il est prêtre du diocèse de Sabina et travaille avec le diocèse de Rome. En accord avec son évêque, il consacre actuellement son ministère à l'évangélisation et à la prédication de retraites de guérison intégrale en Jésus pour divers groupes et communautés de l'Église catholique romaine.